Avoir un enfant

Augmentez vos épargnes grâce à la Subvention canadienne pour l'épargne-études (SCEE)

Le Programme de la subvention canadienne pour l'épargne-études (SCEE), créé par le gouvernement fédéral, vise à encourager les parents à investir dans l'éducation postsecondaire de leurs enfants.

Cette subvention correspond à 20 % des cotisations annuelles versées dans un REEE, jusqu'à concurrence de 500 $ par année, par bénéficiaire. La subvention maximale versée par bénéficiaire ne peut excéder 7 200 $ à vie.

Les montants reçus à titre de subvention s'accumulent à l'abri de l'impôt dans le REEE. Lors des études postsecondaires du bénéficiaire, ils s'ajouteront aux revenus à être versés sous forme de paiement d'aide aux études. La SCEE n'affecte pas la limite des cotisations allouée par bénéficiaire.

Si aucune cotisation n’est effectuée pour une année donnée ou si les cotisations versées sont inférieures à l’obtention maximale de la SCEE (500 $), il est possible de profiter des droits de la SCEE inutilisés les années subséquentes, tant et aussi longtemps que le bénéficiaire est admissible. Toutefois, le montant total annuel versé en subvention ne pourra dépasser 1 000 $.

Programme de la subvention canadienne pour l’épargne-études

Investia
Une Filiale du groupe Industrielle Alliance